· 

Résoudre ses problèmes


S’il y a un problème dans votre vie, vous essayerez peut-être d’en lâcher prise. Les gens vous disent : « Si vous ne trouvez pas de solution à un problème, laissez tomber, rendez-vous. » Vous pouvez lâcher prise du problème, mais le problème pourrait ne pas vous lâcher. Ceci arrive tout le temps : les gens empruntent à la banque, mais ils ne peuvent pas rembourser. Ils veulent lâcher prise de l’emprunt, mais la banque ne les lâchera pas. La vie est comme cela : si vous vous mettez dans une situation, c’est comme une dette. Vous devez la payer – non pas avec de l’argent, mais avec de la vie. Si vous êtes futé, vous paierez d’une manière ; sinon, vous paierez d’une autre manière – mais vous devez payer.

" Dans la vie, il n’y a pas de problèmes – il n’y a que des situations."

Tout problème est un problème seulement parce que vous l’appelez ainsi. Dans la vie, il n’y a pas de problèmes – il n’y a que des situations. Tout est une situation. Si vous l’appelez « problème », ça devient un problème. Si vous l’appelez « merveilleux », ça devient merveilleux. En ce moment, quelque part, quelqu’un se marie, mais il ne le veut pas. Il pense que c’est un gros problème. Savez-vous combien de souffrance cela peut causer ? Quelqu’un d’autre se marie, mais lui le veut – savez-vous à quel point sa journée sera merveilleuse ? C’est juste une situation : qu’elle devienne un problème ou non dépend simplement de la façon dont vous l’abordez. Aucune situation n’est étanche, car chaque situation est en évolution. Si vous ne voulez pas être pris dans une situation, si vous voulez être ailleurs, alors, observez de près la situation et vous verrez où sont les portes de sortie. Si vous voulez juste une bouffée d’air frais, vous pouvez ouvrir une fenêtre et vous procurer un peu de détente. Si vous voulez en sortir, vous pouvez ouvrir la porte et vous en aller, c’est votre choix. Si vous restez, il y a une conséquence et si vous partez, il y a une conséquence. Êtes-vous prêt à faire face à la conséquence?

 

Le problème avec la plupart des gens est qu’ils veulent la situation, mais pas le prix qui s’y attache. Si vous voulez acheter des vêtements, mais que vous n’aimez pas leur étiquette de prix, la seule option est de devenir voleur. Si vous devenez voleur, vous pouvez tout avoir gratuitement, mais vous vivez constamment dans la peur et à tout moment, vous pouvez devenir un « invité d’État ». Autrement, si vous voulez quelque chose, il y a un prix. Le prix en vaut-il la peine ou non ? Voilà ce que vous devez évaluer dans votre vie.

 

Vous déciderez peut-être d’acheter quelque chose si cela coûte dix roupies, mais si ça coûte onze roupies, vous ne l’achèterez pas  – c’est à vous de juger. De même, chaque situation – pas seulement les situations monétaires, mais toute situation – a un prix. C’est à vous d’évaluer si le prix vaut la peine d’être payé. Vous seul pouvez le faire. Je peux considérer la situation d’une toute autre perspective et la trouver ridicule, mais elle est peut-être importante pour vous. Ce n’est pas à quelqu’un d’autre d’en juger ; c’est à vous d’évaluer quel est le prix que la situation exige et si vous êtes prêt à le payer. Une fois que vous avez décidé, payez le prix joyeusement. Si vous ne payez pas le prix joyeusement, vous le recevrez et vous serez malheureux. Une fois que vous avez décidé, il n’y a pas de notion de bien et de mal. Une « bonne vie », cela n’existe pas. Mais si vous vous jetez de tout cœur dans quelque chose, alors c’est une vie formidable. Si vous vous jetez vraiment dans quelque chose, aussi simple soit-elle, cela peut être formidable dans votre expérience. Un autre peut considérer votre vie et penser que c’est une bêtise. Ça, c’est son problème. Dans votre expérience, votre vie est formidable et c’est tout ce qui compte.

"Un vrai problème serait qu’il n’y ait pas de nouvelles situations dans votre vie,

ce qui signifierait que la vie est en mode stagnant."

Donc, si vous voulez évaluer quelque chose, il est nécessaire de s’impliquer, pas de lâcher prise. Lorsque vous êtes profondément impliqué dans la situation et que vous savez tout à son sujet, vous pouvez porter un jugement. Tout jugement que vous faites ne sera valable que s’il est bien informé. Si vous ne savez pas grand-chose de la situation et que vous portez un jugement, il sera forcément sans valeur. Donc, dans une situation donnée, n’essayez pas de lâcher prise ou de vous en distancer, ou bien de vous en détacher. Impliquez-vous totalement. Dans votre implication, vous connaîtrez la situation. Une fois que vous connaîssez la situation, vous voyez le prix que la situation exige de votre vie. Si vous restez là, il y a un prix ; si vous partez, il y a un prix. Vous devez voir quel prix vous êtes prêt à payer. Il n’y a pas de bonne chose à faire ; la question est plutôt : est-ce la chose appropriée à faire dans votre vie?

 

La vie est un continuum de situations. Si vous êtes sur une trajectoire de croissance, vous serez constamment confronté à des situations que vous ne saurez peut-être pas gérer. Ces situations peuvent être difficiles, mais elles ne sont pas un problème. Un vrai problème serait qu’il n’y ait pas de nouvelles situations dans votre vie, ce qui signifierait que la vie est en mode stagnant. Si vous voulez être dans un processus continuel de croissance dynamique, alors vous serez constamment dans de nouvelles situations que vous ne saurez pas nécessairement gérer. Si vous êtes confronté à beaucoup de ces soi-disant problèmes, alors vous vivez une vie de grande possibilité

Écrire commentaire

Commentaires: 0