· 

Cannelle


La cannelle provient de l’écorce interne du cannelier et sa saveur sucrée en fait une épice de choix pour les enfants ! Elle soulage les problèmes de digestion par ses propriétés antispasmodiques. Grâce à son action dépurative, elle aide à éliminer les toxines et combat les parasites intestinaux.

 

De la famille des lauriers, comme en témoigne sa feuille (légèrement aromatique), le cannelier est cultivé principalement aux Antilles, au Brésil et au Sri Lanka. On coupe l’arbre à la saison des pluies, au moment de la montée de la sève, quand l’écorce se gorge d’huiles essentielles. On détache alors délicatement la partie intérieure de l’écorce, qui s’enroule ensuite lentement sur elle-même pendant le séchage.

 

L’usage de la cannelle remonte aux racines de l’ayurvéda, cependant même en Europe on la retrouve mentionnée dans les traités de botanique antiques, de Rome au Moyen-orient en passant par la Grèce. Elle fait partie des épices précieuses rapportées d’Inde par les caravanes : pas de festin sans elle au Moyen-Age !

 

Expectorante et antiseptique : très efficace dans le traitement des rhumes, grippes, bronchites et autres congestions du système respiratoire. Voir la posologie ci-dessous.

 

  • Digestive : stimule et renforce l’agni (capacité digestive), sans provoquer de brûlures gastriques ou autres inconforts de type Pitta.
  • Carminative : aide à prévenir et éliminer les gaz et ballonnements. A cet effet, en ajouter dans toutes les recettes sucrées.
  • Anti-acide : pour les Pitta qui ont des aigreurs d’estomac, mais qui ont toujours froid, la cannelle est un bon compromis qui fait circuler la chaleur.
  • Antiseptique : pour le mal de gorge, mélanger 1/3 de c. à c. de cannelle est poudre dans une cuillère de miel.
  • Analgésique : pour les maux de ventre et autres contractions, la cannelle peut soulager.

Écrire commentaire

Commentaires: 0